Chine: la politique reste une affaire d'hommes

"Les femmes portent la moitié du ciel", avait déclaré Mao Tsé-toung dans un hommage célèbre au "deuxième sexe". Mais c'est un machisme insidieux qui domine la politique chinoise, dont le déséquilibre devrait se poursuivre avec la nouvelle équipe dirigeante attendue cette semaine.

"Les femmes portent la moitié du ciel", avait déclaré Mao Tsé-toung dans un hommage célèbre au "deuxième sexe". Mais c'est un machisme insidieux qui domine la politique chinoise, dont le déséquilibre devrait se poursuivre avec la nouvelle équipe dirigeante attendue cette semaine.

Au congrès du Parti communiste chinois (PCC) actuellement réuni à Pékin, les femmes représentent officiellement 23% des délégués. Mais leur rôle se bornera, pour la vaste majorité d'entre elles, à ratifier des décisions déjà prises dans des cercles restreints essentiellement masculins.

Dans une Chine qui prône officiellement l'égalité des sexes selon les préceptes marxistes-léninistes, plus on s'élève dans les sphères du pouvoir, plus les femmes se font rares.

Le Comité central du parti unique ne compte que 6% de femmes, son Bureau politique, l'échelon supérieur, une seule sur les 25 titulaires, et le Comité permanent du Politburo, l'échelon suprême, n'a jamais compté une seule femme depuis la fondation de la Chine communiste.

Seule Jiang Qing, l'épouse de Mao Tsé-toung, arrêtée, jugée et emprisonnée après la mort du "Grand timonier" en 1976, était parvenue à la direction suprême d'un PC chinois ravagé par la révolution culturelle (1966-76), dont l'organigramme était différent de celui d'aujourd'hui.

Une nouvelle distribution des postes-clés de la direction chinoise doit être annoncée à l'issue du congrès, l'actuel président Hu Jintaocédant sa place de numéro un du PCC au vice-président Xi Jinping.

Dans le cadre de ce profond renouvellement, la plupart des analystes excluent une promotion de la seule femme du Politburo, Liu Yandong, qui n'est même pas sûre de conserver son siège.

Avant elle, Mme Wu Yi a été vice-Premier ministre et classée deuxième dans la liste des femmes les plus puissantes par le magazine Forbes, après avoir négocié l'entrée de la Chine à l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Cette "dame de fer", ministre de la Santé pendant la crise du SRAS, n'a elle non plus jamais réussi à percer le "plafond de verre" isolant le coeur du pouvoir en Chine.

Les historiens expliquent cette faible proportion de femmes au sommet de l'appareil du parti unique par le poids des mentalités traditionnelles en Chine et la culture politique solidement ancrée dans un univers masculin, marqué par les sorties nocturnes bien arrosées et les maîtresses.

"Il règne sans aucun doute dans la politique chinoise cette atmosphère de club de vieux copains", souligne Leta Hong Fincher, une chercheuse de l'Université Tsinghua de Pékin spécialisée dans les questions de parité hommes/femmes.

Plus tôt cette année, l'agence de presse Chine nouvelle a publié une dépêche affirmant que les femmes souhaitant s'engager en politique étaient confrontées aux "sous-cultures de la bureaucratie chinoise, comme la consommation d'alcool", ce qui expliquait leur "difficulté à s'intégrer".

En 2010, une enquête de la Fédération des femmes - un organisme d'Etat - avait conclu que 62% des hommes et 55% des femmes en Chine estimaient que le meilleur rôle pour une femme était de rester au foyer.

A niveau de responsabilité équivalent, les Chinoises dans les villes gagnent seulement 67% du salaire des hommes, un chiffre qui tombe à 55% dans les ca... [Lire Plus]

Politique de Chine Site d'actualité armée Gouvernement Humain Défense militaire

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Vous trouverez sur ce site toute sorte d'informations que ce soit privée, publique, politque etc.. Pour votre sécurité et celle des autres nous vous remerciant de lire ces CGU

(Conditions Général d'Utilisations) principales. Pour plus d'informations sur celui-ci "Mentions Légales" et "CGU (Conditions Général d'Utilisations)"

En visitant ce site je m'interdit:

  1. De portez plainte en cas de contenue m'Offensant 
  2. D'interdire l'accès au site et à certain contenue aux personnes sensible se trouvant à côté de moi.
  3. De pas faire passez les articles, page, sondage ou autres susceptible de déclencher des problèmes diplomatique, ouvrière ou des autres rang.
  4. Faire les choses dîtes interdite par les CGU, Mentions Légales et autres Règles étant du site.
  5. D'accéder au site s'il me fournis des donné et logiciel interdit par les lois de (ma/mon) Ville/Région/Département/Pays/Etats ou autres signe gouvernementale.
  6. De diffuser toute sortes de spam, racisme ou autres chose illégales ou discriminatoires.

 

En visitant ce site je m'Oblige à:

  1. Contacté l'administrateur du site en cas de contenue m'offensant ou offensant une autre personne.
  2. Disposer des programme, logiciel ou autres technologie pouvant empêcher les les âmes sensibles et les jeunes personnes à accéder au site.
  3. Disposer d'un bouclier anti-espion ou d'un anti-virus.
  4. Respecter les règles tels quelles soient tant qu'elles font partie du site.
  5. Avertir l'administrateur si vous trouvez quelqu'un entrain d'utilisez les fails du site et de ses services à des fins non autorisé et/ou illégaux.
  6. Ne pas déranger les conversations que d'autres internautes en commencer dans les forum Privé.

 

PARTENAIRE:

Logoofficiel desrecherchesofficiel03

Découvrez le potail communautaire DesRecherche.com! Il est entièrement Français et fait pour les Francophone!

http://www.desrecherche.com/